LE PLUS IMPORTANTE DE TOUT

PROTOCOLE DE SECURITE

PROTOCOLE EN CAS D’ANNULATION DE LA TRAVERSÉE DÉJÀ COMMENCÉE

Une fois la Traversée commencée, si l’on devait évacuer par décision du chef de sécurité tous les participants qui sont à l’eau, les étapes seraient les suivantes :

Le chef de la sécurité se mettra en contact avec les embarcations pour leur communiquer  que la Traversée va être suspendue.

En utilisant le canal de la station préétabli, le chef de  sécurité se mettra en contact avec les grandes embarcations qui feront retentir les sirènes indiquant l’annulation de l’épreuve.

Après l’avertissement sonore, les nageurs se dirigeront vers la bouée la plus proche et attendront d’être secourus.

Ces bouées sont marquées par des ballons tous les 200mts, il y a une bouée avec un anneau de sauvetage tous les 100m. (sauf au moment du départ et de l’arrivée)

Les nageurs pourront utiliser leur bouée individuelle afin d’assurer leur propre sécurité et ne pas provoquer d’incidents inutiles aux autres nageurs

Les bateaux de taille moyenne ainsi que les zodiacs contrôleront qu’aucun nageur n’est seul ou égaré et secourront tous les nageurs en les rapprochant des embarcations ou bien de la plage. La montée dans les bateaux se fera dans le plus grand calme et ordre possible en suivant les indications du capitaine. On transportera les nageurs le plus près possible de la plage afin qu’ils puissent atteindre la ligne d’arrivée, (ce point de débarquement peut être modifié en fonction des conditions et critères de l’organisation)

Pendant l’évacuation, les nageurs maintiendront leur position et procéderont avec la plus grande prudence possible

Une fois la Traversée suspendue, tous les nageurs ont l’obligation d’obéir aux membres de la sécurité et de l’organisation. Ils ont interdiction de continuer seul la traversée

IMPORTANT : Tous les nageurs devront passer par la ligne d’arrivée afin d’être enregistrés et s’assurer que tous les participants sont sains et saufs.

En cas d’annulation, personne ne doit enlever l’émetteur (la puce) dans le bateau, ni le donner à une autre personne. C’est une identification personnelle qui fait partie du système de sécurité. 

En cas de perte de la puce, ou de ne pas l’avoir avec soit, il est très important de le signaler au contrôleur de sécurité. Vous devrez impérativement communiquer votre nom aux membres de l’organisation dédiés à l’enregistrement des nageurs.

 ORDRE, SÉRÉNITÉ, MISE EN GARDE ET PRUDENCE

MESURES INDIVIDUELLES DE SECURITE DE CHAQUE NAGEUR.

Un bonnet de bain portant votre numéro dossard

Une puce de contrôle

Un sifflet de sécurité

Une bouée de sécurité portant votre numéro dossard

Tous ces éléments sont obligatoires et la non-utilisation de l’un d’eux signifie la disqualification  immédiate du nageur

OBLIGATIONS DES NAGEURS

Vérifiez que vous disposez de tous ces éléments de sécurité avant l’embarquement.

Vérifiez le bon fonctionnement de chaque élément

Les utiliser.

Communiquer à l’organisation, à la sécurité, aux juges, les problèmes qui pourraient survenir avec ces différents éléments.

MOTIFS DE RETRAIT DU NAGEUR DE L’EPREUVE

Demande personnel du nageur

Ne pas utiliser les éléments de sécurités individuels

Les nageurs qui montreraient des signes d’incohérence

Montrer des symptômes évidents de fatigue

Être incapable de tenir la trajectoire dans les limites établies par l’organisation »25 m de chaque côté de la ligne centrale des bouées »

Montrer un comportement agressif ou portant atteinte aux normes élémentaires du respect et du « fair play » avec d’autres nageurs ou l’organisation.

Ne  pas aider tout nageur qui le solicite ou qui en a besoin

Utilisation inapropriée du sifflet

Dépasser les délais établis pour les différentes distances.

Ne pas respecter les règles de l’organisation.

Créer un risque, pour soit même, un autre nageur, un membre de l’organisation, un kayakiste, un bénévole, un collaborateur… Ou tout autre circonstance  qui selon le jugement de l’organisation est un motif de disqualification.

L’organisation peut ordonner l’arrêt de l’épreuve à n’importe quel nageur qui ne suit pas ces règles ainsi que tout autre circonstance non prévue mais qui selon le juge de l’épreuve est un motif de disqualification pendant et avant l’épreuve.

FORMES PREETABLIES POUR APPELER AU SECOURS OU BESOIN DE SOUTIEN

Utiliser le sifflet

Utiliser la bouée individuelle avant d’atteindre ces limites.

Faire  des gestes avec les mains en ciblant le personnel de soutien le plus proche

Avant un cas d’extrème urgence, communiquer votre état à un ou plusieurs nageurs qui vous soutiendront et resteront à vos côtés